« L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir. » Telle est la philosophie de l’éducation de Maria Montessori, première femme médecin d’Italie, dévouée à la cause des enfants.
Le plus grand choix de Materiel Montessori .
  • Background Image
  • Background Image

Gobe rugueux montessori store

Matériel montessori montessori materiel, tour rose

Matériel montessori, montessori materiel, tour rose

Matériel montessori, montessori materiel et tour rose

L'homme possède en lui les potentialités qui sont nécessaires à sa vie pourvu qu'il soit dans un environnement favorable. Pour l'enfant âgé de trois à six ans il s'agit de lui proposer un environnement qui réponde aux périodes sensibles qu'il traverse. Celui-ci se trouve dans une période de raffmement sensoriel, le matériel montessori  à la fois construit et étalonné aura comme but de développer ses capacités d'évaluation et de discrimination. Il est fait de telle façon à réveiller l'attention chez l'enfant par sa forme patiiculière.

Le matériel sensoriel est donné à l'enfant pour qu'il se  développe tant au  niveau physique qu'au niveau du raffinement des sens. Les tablettes bariques, ainsi que la tour rose, par exemple vont permettre à l'enfant d'évaluer son environnement de façon très précise ce qui va lui donner la possibilité de se l'approprier encore mieux.
On donnera ce matériel à des enfants de trois ans mais  il ne  sert à rien  de le proposer  à ceux  qui ne sont pas  encore capables de se poser  sm une   activité.

A travers la manipulation du matériel sensoriel l'enfant va avoir une approche de la réalité plus précise, plus exacte, il va avoir une perception intelligente du monde. Chaque matériel est une clé qui permet d'ouvrir une porte. Avec les blocs cylindriques par exemple, on demande à l'enfant de faire correspondre chaque cylindre à sa cavité et donc de discriminer des paires, ce n'est pas mettre dedans/ mettre dehors. Pour Maria Montessori le matériel sensoriel représente une réponse adaptée au développement de l 'enfant et lui offre des moyens autonomes.

En manipulant le matériel, l'enfant se met en rapport avec la réalité, tout le matériel sensoriel est comme un alphabet, l'enfant va rentrer dans une lecture de plus en plus précise de son environnement  et on va ainsi  lui pemettre :

  • d'ordonner des perceptions
  • de les cataloguer
  • de les reconnaître
  • de les confronter
  • d'organiser sa pensée de façon autonome


Il y a trois éléments fondamentaux sur lesquels est construit le matériel sensoriel :

  • la recherche des similitudes et/ou des différences ce qui équivaut à :
  • Distinguer
  • Préciser

Avec les blocs de cylindre l'enfant dans un premier temps distingue pour la mise en paires, dans un second temps il précise pour la gradation. Quand il y a la leçon de langage on donne un nom à la perception et ce que l'on va nommer ce n'est pas un objet mais c'est un concept. On généralise. Par exemple avec les barres rouges, on ne dit pas « C'est la longue barre, c'est la petite barre » mais « C'est court, c'est long ». Nommer le  concept  permet  la transposition   ainsi  l'enfant  intériorise  un  rapport  qu'il  peut  transposer.

CARACTERISTIQUES DU MATERIEL MONTESSORI

Par exemple la tour rose est toute rose, c'est à dire d'une seule couleur et c'est cela qui est important (que l'on n'ait pas un cube blanc, un cube rouge, un cube jaune ...) Avec un seul paramètre l'enfant sait ce qu'il va faire avec. S’il y en a deux il y a un cho.ix : est-ce qu'il classe par couleur ou par grandeur ?

L'isolement de la qualité conduit de façon plus facile au concept, on introduit l'enfant à chaque qualité, au tri, à l'analyse.

1/ Le matériel Montessori est dénonciateur de l'erreur


Le matériel est dénonciateur de l'erreur. Avec la tour rose par exemple le contrôle de l'erreur est visuel. Si l'enfant ne place pas les cubes dans l'ordre, ce que l'on a à faire, c'est attendre que l'enfant voie. On voudrait que l 'enfant sache faire mais c'est le temps que l'enfant passe à faire qui est important. L'expérience est dans le cheminement, le tâtonnement. A nous de ne pas être impatient. La fonction du contrôle de l'erreur est une fonction d'auto-éducation. La tour rose dans l'ambiance est construite et l'enfant absorbe cette construction. L'erreur est constitutive de la réussite, elle permet le raisonnement et l'indépendance de l'enfant.

2/ Le matériel Montessori est esthétique

Le matériel doit être un appel, il faut que l'enfant ait envie de le manipuler, qu'il suscite son intérêt.

3/ Le matériel Montessori conduit l'enfant à l'activité

Le matériel donne à l'enfant la possibilité de l'activité, de l'auto-activité. Elle est proposée par la présentation. Chaque matériel sera présenté à l'enfant à un moment ou à un autre.

4/ Le matériel Montessori est limité en quantité

Le matériel est limité en quantité. Trop d'objets tuent l'activité. De plus proposer le matériel en un seul exemplaire comporte une fonction sociale et a pour but de construire la liberté de l'enfant. Si on observe un peu ce qui se passe dans les parcs, on remarque que les enfants veulent tous aller au même jeu, ce qu'ils désirent ce n'est pas le jeu lui-même mais la vie que l'enfant met en utilisant l'objet. Ne pas permettre à l 'enfant de prendre le même matériel que son camarade au même moment que l ui c'est lui donner la possibilité d'aller contre l'impulsion du moment et de différer.

L'enfant qui était sous l'impulsion du moment n'attendra pas que l'activité se libère alors que celui qui voulait vraiment attendra. Ce qui est important c'est de donner à l 'enfant la possibilité de ne plus être soumis à ce que fait l'autre, au désir de l'autre. L'axe de la pédagogie de maria Montessori est de construire la liberté intérieure de l'enfant. En proposant le matériel en un seul exemplaire, on place l'enfant devant son choix et on lui insuffle le respect du travail de l'autre.

Les exercices de vie pratique avaient pour finalité l'acquisition de la confiance en soi. Avec le matériel sensoriel on va permettre à  l 'enfant  de penser  par  soi-même, de le mettre  du  moins sur ce chemin et de continuer à construire l'estime de soi.

On va lui  donner  la  possibilité  de  faire l'expérience de ce qui  est petit,  de ce qui est grand...
Si l'on pense au titre de la conférence de Line Lawrence « Avoir ou être » on doit veiller à ne pas utiliser le matériel de façon didactique car cela nous rapprocherait de « l 'avoir » et nous éloignerait de « l'être ». Or l'école doit être le lieu de « l'être », de l'humanisation qui est de fonder la liberté intérieure.